Quand puis-je commencer l’hormonothérapie ?

En Suisse, les hormones sont préscrites par l’endocrinologue.

Pour commencer un parcours hormonal, il faut une attestation d’un.e psychiatre qui diagnostique une « Dysphorie de Genre » et qui permet l’obtention des hormones auprès  d’un.e endocrinologue.

Généralement, après quelques consultations avec un.e psychiatre ou un.e psychologue, on obtient l’attestation et ensuite, après des rendez-vous de contrôle général de l’état de santé avec l’endocrinologue, on obtient la prescription pour les hormones de substitution.